Entre la tiare et le turban. Les relations entre le clergé grec orthodoxe et Rome dans le contexte de la domination ottomane (XVIe-XVIIe siècle)

Alexandra Laliberté De Gagné

Alexandra Laliberté De Gagné, « Entre la tiare et le turban. Les relations entre le clergé grec orthodoxe et Rome dans le contexte de la domination ottomane (XVIe-XVIIe siècles) », Mélanges de l’École française de Rome – Moyen Âge [En ligne], 132-1 | 2020, mis en ligne le 03 avril 2020, consulté le 09 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/mefrm/7701 ; DOI : https://doi.org/10.4000/mefrm.7701

This study aims to provide additional reflection on the relations of the Greek Orthodox clergy with the Latin authorities in a context sometimes marked by conflict with the Ottomans, but also to better define the role of part of this clergy in this opposition. It will also question the impact of this particular political context on otherness and on the various ideological currents within the Orthodox Church, traditionally divided between reconciliation with Rome and maintenance of a more conservative orthodoxy rejecting any idea of the union of Church.

Keywords: Greek Orthodox clergy, Constantinople, Rome, Ottoman Empire, influences, relations, revolts


Camille Rouxpetel

Camille Rouxpetel Projet ERC EuQu-CRHIA-université de Nantes, ancien Florence Gould Fellow à la Villa I Tatti, the Harvard University Center for Italian Renaissance Studies et ancien membre scientifique de l'École française de Rome, section Moyen Âge Docteur en histoire de l'Université Paris-Sorbonne https://efrome.academia.edu/CamilleRouxpetel

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search