La « bigamie » des prêtres dans les communautés catholiques « de rite grec » (XVIe-XVIIIe siècle) : histoire croisée d’une irrégularité canonique


Par Laurent Tatarenko

 

 

 

 

 

Source : Österreichische Nationalbibliothek, Codex Vindobonensis 8626,  fol. 153 (extrait de T. Papademetriou, Render unto the Sultan: Power, Authority, and the Greek Orthodox Church in the Early Ottoman Centuries, Oxford, 2015, p. 164).

 

 

Le sujet renvoie à deux problématiques qui scandent la construction institutionnelle de l’édifice ecclésiastique dans les traditions latine et orientale : celle du mariage et celle du sacerdoce. Si la question du célibat des clercs commença à être posée dès le concile espagnol d’Elvire (v. 305), le désaccord entre la pratique romaine, favorable au célibat, et byzantine fut exprimé de manière officielle au concile in Trullo (691-692). Celui-ci autorisa les hommes mariés, désireux de recevoir l’ordination diaconale ou sacerdotale, à continuer de cohabiter avec leurs épouses. Plus tard, ces normes furent confirmées et étendues par la législation impériale de Léon VI le Sage (866-912).

En dehors des références citées ici, voir Alfons Maria Stickler, « L’évolution de la discipline du célibat dans l’Église en Occident de la fin de l’âge patristique au concile de Trente », dans Sacerdoce et célibat : études historiques et théologiques, J. Coppens (éd.), Louvain, 1971, p. 373-442.

Sur l’évolution des normes byzantines et leur adaptation dans les Églises slaves orientales :

  • J. Dauvillier, C. de Clercq, Le mariage en droit canonique oriental, Paris, 1936.
  • Cypin Vladislav, « Dvoežency [Bigames] », Pravoslavnaja ènciklopedija, t. 14, Moscou, 2006, p. 244-245 [en russe]
  • Lavrov Aleksandr F., « Vdovye svjaščenoslužiteli [Les desservants veufs] », Khristianskoe čtenie, 12, 1870, p. 1019-1056 ; 2, 1871, p. 343-382 [en russe].

Une source est particulièrement éclairante sur les polémiques soulevées dans le clergé séculier moscovite au sujet de la règle qui imposait aux prêtres devenus veufs de renoncer à leur charge :

  • « Napisanie vdovago popa Georgija Skripicy iz Rostova grada o vdovstrujuščikh popakh [La missive du prêtre veuf Georgij Skripica de la cité de Rostov au sujet des prêtres devenus veufs] », Čtenija v Imperatorskom Obščestve Istorii i Drevnostej Rossijskikh pri Moskovskom Universitete, 3/6, 1848, p. 45-54. [en russe].

Les pratiques des Églises orthodoxes furent maintenues dans le cadre des clergés grecs placés dans l’obédience pontificale et des Unions ecclésiastiques de la période post-tridentine :

  • Falcetta Angela, Ortodossi nel Mediterraneo cattolico. Frontiere, reti, comunità nel Regno di Napoli (1700-1821), Rome, 2016.
  • Peri Vittorio, Chiesa romana e « rito » greco : G. A. Santoro e la Congregazione dei Greci (1566-1596), Brescia, 1975.
  • Senyk Sophia, « A married Clergy. Observance of the norms regulating the Marriage of Priests in the Ruthenian Uniate Church », Orientalia Christiana Periodica, 64, 1998, p. 175-192.

Sur les aspects sociaux des familles sacerdotales à l’époque moderne :

  • Bobryk Witold, « Popowicze – synowie kapłańscy. O dziedziczeniu profesji ojców w unickiej metropolii kijowskiej [Les Popowicze – fils de prêtres. Sur la transmission héréditaire de la profession des pères dans la métropolie uniate de Kiev] », dans Społeczeństwo Staropolskie. Seria nowa, A. Karpiński, I. Dacka-Górzyńska (éd.), t. 3, Varsovie, 2011, p. 203-209.
  • Coco Primaldo F. A., Casali albanese nel Tarentino. Studio storico critico con documenti inediti, Grottaferrata, Scuola tipografica italo-orientale « S. Nilo », 1921.
  • Posokhova Ljudmyla, « Šljubni strategiji vypusknykiv pravoslavnykh kolehiumiv ta formuvannja stanu dukhovensctva v Ukrajini XVIII st. [Les stratégies matrimoniales des étudiants des collèges orthodoxes et la formation d’un ordre du clergé dans l’Ukraine du XVIIIe siècle », Siverjans’kyj litopys, 4, 2008, p. 108-116 [en ukrainien]

Sur le remariage dans la tradition orientale :

  • Cypin Vladislav, « Vdovstvo [Veuvage] », Pravoslavnaja ènciklopedija, t. 7, Moscou, 2004, p. 355-358 [en russe].
  • Schemri Kevin, Oikonomia, Divorce and Remarriage in the Eastern Orthodox Tradition, Rome, 2017.

Tout en promouvant le célibat, l’Église latine a développé une réflexion juridique sur la « bigamie » du clergé, considérée comme un empêchement pour les candidats au sacerdoce ou comme une irrégularité pour les hommes déjà ordonnés et qui pouvait donner lieu à une dispense.

  • Marchetto Giuliano, « “Primus fuit Lamech”. La bigamia tra irregolarità e delitto nella dottrina di diritto comune », dans Transgressioni. Seduzione, concubinato, adulterio, bigamia (XIV-XVIII secolo), S. Seidel Menchi, D. Quaglioni (éd.), Bologne, 2004, p. 43-105.
  • Vergier-Boimond Joseph, « Bigamie (L’irrégularité de) », dans Dictionnaire de droit canonique, vol. 2, Paris, 1937, p. 853-888.

Pour les exemples de cas de bigamie dans les clergés slaves uniates voir les documents publiés dans :

  • Baán István, « Problemi di disciplina ecclesiastica – tentativi di soluzione : i sacerdoti “bigami” », dans Da Roma in Hungaria, Atti del convegno nel terzo centenario della morte di Giovanni Giuseppe De Camillis, vescovo di Munkács/Mukačevo (1689–1706), T. Véghseő (éd.), Nyíregyháza, 2009, p. 228-235.
  • Welykyj Athanaisus (éd.), Litterae S. Congregationis de Propaganda Fide Ecclesiam Catholicam Ucrainae et Bielarusjae spectantes, Rome, 7 vol., 1954-1957.
  • Id. (éd.), Supplicationes Ecclesiae Unitae Ucrainae et Bielarusiae, 3 vol., Rome, 1960-1965.
Cite this article as: Laurent Tatarenko, "La « bigamie » des prêtres dans les communautés catholiques « de rite grec » (XVIe-XVIIIe siècle) : histoire croisée d’une irrégularité canonique," in Les normes et les pratiques du religieux entre Orient et Occident (IXe-XIXe siècle), 2 novembre 2018, https://normesrel.hypotheses.org/2409.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search